C'EST ENCORE MIEUX L'APRÈS-MIDI

Uploaded on Oct 02, 2019 / 102 views / 277 impressions / 0 comments


Description

ENTREVUE - UN COMITÉ D'EXPERTS INDÉPENDANT CRÉÉ EN RÉPONSE À LA COMMISSION CHARBONNEAU EN ARRIVE À UN CONSTAT ALARMANT. SELON LUI, LE MINISTÈRE DES TRANSPORTS N'ARRIVE PAS À MAINTENIR L'ÉTAT DU RÉSEAU ROUTIER, QUI VA DONC CONTINUER À SE DÉTÉRIORER DANS LES PROCHAINES ANNÉES. LE DÉFICIT DE MAINTIEN DU RÉSEAU ROUTIER EST PASSÉ DE 11,8 MILLIARDS DE DOLLARS EN 2015 À 16,5 MILLIARDS DE DOLLARS EN 2019, SOIT UN BOND DE 40%. L'ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES INGÉNIEURS DU GOUVERNENT NE S'ÉTONNE PAS DE CE CONSTAT, MAIS S'EN INQUIÈTE. ELLE DÉNONCE LA SITUATION DEPUIS DES ANNÉES. LA PERTE D'EXPERTISE EXPLIQUE LARGEMENT LA SITUATION. CETTE EXPERTISE, IL AURAIT FALLU LA RENFORCER. DEPUIS 2011, MOMENT OÙ ON AVAIT CHOISI D'AGIR, TOUT CE QUE LE MINISTÈRE A FAIT, C'EST DU "CAMOUFLAGE". POUR AMÉLIORER LE RÉSEAU ET LA QUALITÉ DES INFRASTRUCTURES, IL FAUT APPLIQUER LES RECOMMANDATIONS DÉJÀ FORMULÉES. LE MTQ DOIT AUGMENTER LA CAPACITÉ ORGANISATIONNELLE, ENTENDRE EMBAUCHER DES INGÉNIEURS QUALIFIÉS, CHEVRONNÉS. EN CE MOMENT, LES INGÉNIEURS SONT PLUS TENTÉS PAR LE PRIVÉ. LE GOUVERNEMENT DOIT BONIFIER LA RÉMUNÉRATION POUR MIEUX LES SÉDUIRE. L'ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES INGÉNIEURS DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC ESPÈRE UNE RENCONTRE AVEC LE CONSEIL DU TRÉSOR. ELLE SE DÉFEND BIEN D'UTILISER LE RAPPORT PUBLIÉ AUJOURD'HUI COMME D'UN OUTIL DE NÉGOCIATION.

Tags

  • No tags